Nous utilisons des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Vous trouverez de plus amples informations dans notre Politique de confidentialité.

Protection des données Accepter et continuer ×
Contact
Contact EPG.

Contactez-nous.

En soumettant vos données, vous acceptez que vos données de ce formulaire soient traitées. Le but est de répondre à votre demande. J'accepte la politique de confidentialité.

MISUMI gère 20 millions de composants spéciaux avec LFS.wms.

Livraison le jour même et taille de lot 1 : MISUMI, premier fournisseur de composants mécaniques pour la construction de machines spéciales et l’automatisation d’assemblage, est depuis longtemps conscient du développement rapide dans le secteur logistique et il se positionne en conséquence pour l’avenir. Dans son propre centre logistique situé près de l’aéroport de Francfort, l’entreprise utilise le système de gestion d’entrepôt LFS.wms du groupe Ehrhardt + Partner (EPG) pour gérer plus de 140 000 pièces et jusqu’à 20 millions de composants dans sa boutique en ligne. Le système de gestion d’entrepôt répond à toutes les exigences de l’activité très dynamique de MISUMI : flexibilité, transparence et marge de croissance. Pour une vue d’ensemble constante de toutes les données de l’entrepôt, l’entreprise utilise également LFS.timesquare, le centre de contrôle intelligent d’EPG. MISUMI bénéficie ainsi d’une solution durable et économique pour l’ensemble de la logistique sur le marché européen agile.

Quand la vitesse décide.

L’offre centrale de MISUMI est le concept de guichet unique : grâce à une plateforme en ligne, l’entreprise offre aux constructeurs la possibilité de configurer les composants directement en ligne, de télécharger les constructions sous forme de modèles CAO et de commander les pièces immédiatement. En plus des propres produits de l’entreprise, qui sont fournis par le Japon, l’offre inclut également les produits de tiers. Cette diversité se reflète dans LFS.wms. MISUMI dispose d’un stock de plus de 140 000 composants standard qui peuvent être expédiés le jour même. Les composants de fabrication unitaire « Make-to-Order » (MTO) sont disponibles dans le monde entier à partir de la taille de lot 1 et peuvent être expédiés sous quatre jours. LFS.wms contrôle la zone MTO selon le principe classique du cross-docking : Les marchandises sont fabriquées à la centrale en Asie selon les besoins du client. Avec LFS.wms, MISUMI est désormais informée à tout moment de l’état d’avancement de la commande. L’efficacité a considérablement augmenté et le taux d’erreur n’a cessé de diminuer grâce à la traçabilité.

 

Deux halles, un LFS.wms

Le centre logistique se compose de deux halles : un système de rayonnages et un entrepôt automatique de petites pièces, qui est encore en construction. Dès que cet entrepôt automatique sera terminé, les articles classiques à rotation rapide y seront expédiés et transférés depuis le système de rayonnages. « Avec LFS.wms, nous avons trouvé un système qui prend en charge de manière durable notre activité critique en termes de délais », déclare Jörg Gonnermann, General Manager Logistics Service Platform chez MISUMI. « Nous savons à tout moment ce qui se passe dans l’entrepôt. Il n’est plus nécessaire de procéder à un double contrôle des commandes. Cela nous permet de gagner énormément de temps et de répondre aux exigences élevées du marché. » L’entrepôt automatique de petites pièces devrait entrer en service d’ici mars 2020. En plus de LFS.wms, MISUMI a récemment commencé à utiliser le centre de contrôle intelligent LFS.timesquare d’EPG pour avoir à tout moment une vue d’ensemble de toutes les données d’entrepôt passées, présentes et futures qui sont regroupées dans un système central. D’autres étapes d’optimisation, telles que l’introduction de la solution pick-by-voice Lydia® Voice, sont déjà prévues.

Télécharger